Conseils citoyens

Les sept premiers conseils citoyens de Lyon ont été officiellement reconnus le 13 décembre 2016. Il s'agit des conseils citoyens de Moncey Voltaire Guillotière, Soeur Janin, Cités sociales de Gerland, Mermoz, Etats-Unis, Langlet Santy, La Duchère. Trois autres conseils citoyens devraient être labellisés en 2017 à Moulin-à-Vent, Gorge-de-Loup et au Vergoin.

Qu'est-ce qu'un conseil citoyen ?

Un conseil citoyen est un collectif associant habitants et acteurs locaux des quartiers prioritaires, qui souhaitent participer aux projets d’amélioration de la vie de leur quartier. Créés par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014, les conseils citoyens contribuent au pilotage de la politique de la ville et sont associés aux projets des quartiers.

La création des conseils citoyens à Lyon

Pour obtenir le label «conseil citoyen», un groupe d’habitants et d’acteurs locaux doit être conforme aux critères et principes de la charte des conseils citoyens de la Ville de Lyon. Cette reconnaissance est accordée par la Préfecture pour une durée de 3 ans.

Rôle des conseils citoyens

Les conseils citoyens sont un cadre de dia­logue privilégié entre habitants, pour aborder les actions prioritaires dans leurs quartiers : cadre de vie, projet urbain, culture, jeunesse, santé, développement économique, em­ploi, tranquillité publique…

  • Ils ont un rôle de veille et alerte sur les besoins du quartier
  • Ils participent à l’élaboration des politiques conduites sur le territoire, donnent leur avis sur les projets, contribuent au suivi et à l’évaluation
  • Ils participent au pilotage de la politique de la ville à Lyon : leurs représentants sont conviés aux instances de pilotage. 

Les représentants des conseils citoyens sont en lien régu­lier avec les missions territoriales et les Mairies d’arrondissement qui sont des interlocuteurs privilégiés. Des rencontres annuelles sont prévues avec la Ville de Lyon et la Préfecture afin d’engager un dialogue régulier autour des projets des quartiers. De leur côté, les conseils citoyens peuvent solliciter la Ville de Lyon et la Préfecture sur les actions menées dans les quartiers dans le cadre de la politique de la ville.

Une organisation en toute autonomie

Chaque conseil citoyen est autonome pour organiser ses travaux et décide des sujets sur lesquels il souhaite s’investir.

En fonction de ces choix, il décide des modalités de mobili­sation, de participation et de travail. Chaque conseil citoyen doit élaborer un règlement intérieur précisant son organi­sation.

Il peut prendre différentes formes :

  • un collectif indépendant
  • un collectif porté par une structure membre du collège des acteurs locaux,
  • une association.

Composition

Les membres des conseils citoyens sont tous volontaires. La loi encadre la composition des conseils citoyens qui doivent regrouper des habitants et des acteurs locaux (associations, acteurs économiques, membres des conseils de quartier). Ils sont constitués de 15 personnes au minimum, dont au moins la moitié d’habitants, et doivent respecter la parité hommes / femmes.

Envoyer cette page à un ami

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Vertical Tabs