Exposition, livre et contes au Musée Africain de Lyon !

14 juin 2017 - 19:00

#Egalité

A venir au Musée Africain de Lyon :
- mercredi 14 juin à 19h : soirée contes "Le Bénin de case en case. Le soir au village" avec la conteuse Christine ADJAHI
qui œuvre depuis plusieurs années pour la valorisation de la culture de l’oralité et la survivance des cultures africaines. Entrée libre. Tout public à partir de 6 ans. 
Plus d'info

- jeudi 22 juin à 19h : Christian Seignobos présente son livre " Des mondes oubliés. Carnets d’Afrique" qui rassemble un vaste corpus de dessins et de textes originaux. Christian Seignobos, géographe et africaniste, travaille sur de nombreux thèmes de recherche. Sa démarche historique et anthropologique le positionne comme l’un des spécialistes des grandes mutations environnementales et géopolitiques en Afrique centrale et comme un expert reconnu de la situation de crise dans la région du lac Tchad. Par ailleurs, dessinateur accompli et passionné, il a toujours rempli ses carnets de terrain de plans, croquis et portraits. Entrée libre.
Plus d'infos

- Jusqu'au dimanche 30 juillet :exposition "Portraits de femmes" : des portraits photographiques provenant des studios de l'Afrique de l'Ouest (1960-1980) et de rencontres avec des femmes de la région lyonnaise (2016). Tarifs : 8€ (plein tarif) / 4€ (tarif réduit) / 2€ (enfants).
Des portraits pris dès 1850 par des photographes, dans leurs studios itinérants, à la demande principalement des élites africaines souhaitant par ce biais souligner leur position sociale.
Puis, après les indépendances, vient une augmentation sensible des studios dans les centres urbains et donc une démocratisation du portrait photographique (portraits de groupe, portraits de famille, etc…) où les décors peints et les accessoires (postes de radio, scooter, etc.…) occupent une place importante dans la mise en scène.
es changements économiques et culturels des années 1960-1980 rejaillissent dans les photographies de femmes qui s'affirment alors plus autonomes et actives, en tenues occidentales ou en grande robe, même si les sujets montrent l’importance des liens familiaux tels que nous l’observons dans certains portraits de groupe ou de famille. D’un format réduit, les photographies sont des images codées, construites, intemporelles qui traduisent une représentation des femmes telles qu’elles ont voulu être évoquées, voire magnifiées.
Mais aujourd’hui, les regards portés sur les femmes, notamment par elles-mêmes, se sont transformés. Comment appréhender ces différents regards, ceux de ces femmes à la culture européenne et africaine ? Dès le printemps 2016, le Musée Africain de Lyon a engagé, avec Angelo Micheli, historien de l’art, un travail de prises de vue et d’entretiens auprès de quarante d’entre elles qui nous a fait découvrir la richesse de leur parcours. Leurs portraits accompagnés de dix-neuf photographies de studios sont présentés dans l’exposition, reflet de la diversité et des dynamiques interculturelles de notre société, de notre région lyonnaise.

Lieu : Musée Africain de Lyon, 150 cours Gambetta Lyon 07. Site : www.musee-africain-lyon.org

Envoyer cette page à un ami

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Vertical Tabs