Vrac : consommer mieux ensemble

L’association Vrac « vers un réseau d’achat en commun » s’est vu décerner en mars le prix de l’innovation sociale et le grand prix du concours « s’engager pour les quartiers ». Une vraie reconnaissance nationale pour ce projet qui a lancé sa première action en juin 2014 à La Duchère. Le réseau compte aujourd’hui 700 adhérents dans 5 secteurs de la Métropole lyonnaise.

L’économie collaborative appliquée aux quartiers de la politique de la ville

Le principe de Vrac est de lutter contre les inégalités en matière de consommation en rendant les produits bio et locaux accessibles au plus grand nombre. Ces produits de qualité issus des circuits courts sont vendus en vrac, à des prix compétitifs grâce au groupement des commandes et à l’absence d’intermédiaires. Si l’idée de groupement d’achat est presque vieille comme le monde, la véritable innovation de Vrac est de le proposer à l’échelle d’un quartier prioritaire où la consommation est d’abord orientée par les contraintes économiques des ménages et le manque d’alternatives à la grande distribution.

Les habitants de La Duchère prennent leur consommation en main

L’association Vrac encourage la participation des habitants qui s’impliquent dans la définition des besoins, la gestion des commandes, le reconditionnement et la distribution des produits. A La Duchère, tout a commencé en 2014 au lieu échange parents du collège Victor Schoelcher avec l’achat groupé de fournitures scolaires écologiques. Près de 2 ans plus tard, l’association compte 225 adhérents dans le quartier et livre chaque mois au Centre social Sauvegarde des produits alimentaires (huile d’olive, café, chocolat, farine…) et des produits d’entretien.
Au-delà de l’intérêt économique pour les ménages, mieux consommer est également un geste santé : les produits bios et locaux contenant moins de graisses et de sucres permettent d’adopter un régime alimentaire plus sain.

Vrac a été lancé en 2013 à l’initiative du bailleur Est Métropole Habitat. Le projet est soutenu depuis son origine par la Fondation Abbé Pierre et divers appels à projets, mais aussi les acteurs locaux. A La Duchère, entre autres : le Centre social Sauvegarde, l’association Educ Réseau, le GPV Duchère.

Publié le 14/04/2016

Envoyer cette page à un ami

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Vertical Tabs