Conseil citoyen contre parking sauvage

Des stands, des animations sportives, une buvette, des plantations, une tente pour venir discuter… Le samedi 15 septembre, le conseil citoyen de Mermoz investissait le mail Narvik pour mobiliser les habitants du quartier contre le parking sauvage.

© conseil citoyen de Mermoz

Bellecour à 12 minutes, Part-Dieu à 15, Vaise à 20… Depuis Mermoz, le centre de Lyon est rapidement accessible par le métro. Revers de la médaille : le quartier est bondé de voitures qui viennent s’y garer le matin et ne repartent que le soir, y compris aux endroits non prévus à cet usage. Le mail Narvik est ainsi constamment occupé en journée par des véhicules, au détriment des Mermoziens qui ne peuvent plus profiter de cette promenade piétonne et de ses agréments.
Depuis des années, un certain nombre d’habitants interpellent sur le sujet. Avec la mise en place du conseil citoyen, ils ont trouvé l’occasion de se mobiliser pour se faire entendre et même… reconquérir Narvik ! Plusieurs associations du quartier ainsi que des habitants ont répondu à l’appel pour investir le mail. Dans une ambiance conviviale, ils ont pu profiter de cet espace rendu aux piétons.
Le terrain avait été préparé à l’avance : distributions de tracts, pose de barrières, animations sur le marché où les habitants étaient invités à construire les bacs à fleurs posés pour empêcher les voitures de stationner.
Le lundi matin, un café à la main, plusieurs d'entre eux sont allés à la rencontre des automobilistes pour échanger sur les questions de stationnement dans le quartier. Comme prévu, pendant trois jours, les voitures n’ont pas pu accéder au mail et les barrières ont été respectées.
Un premier succès qui a permis de mobiliser, sensibiliser, et rappeler la vocation première du lieu.
Cet événement est d’autant plus encourageant qu’il était à l’initiative du conseil citoyen de Mermoz, qui a fédéré un certain nombre d’associations, planifié, posé une demande d’autorisation d’occupation temporaire de l’espace public et sollicité les Espaces Verts de la Ville de Lyon pour les plantes et la terre.

Publié le 02/10/2018

Envoyer cette page à un ami

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Vertical Tabs